Puma

Cell Endura blanc rose

noir

Puma Cell Endura blanc rose noir
98.00 €
140.00€
-30%

And also in these colors :

Size Prenez votre taille
Select a size :
Size
Dernières tailles disponibles

Free shipping

from 80€

Quick delivery

with Colissimo

Secure payment

100% of security

Satisfied or refunded

Exchange and refund system

Puma Cell Endura blanc rose 369357_05

Description

La Puma Cell Endura blanc rose noir est une collection femme

HISTOIRE DU PRODUIT

L'apparition de la technologie PUMA CELL de l'année 1998 ne représente rien de moins qu'une révolution. Les cellules de forme hexagonale procurent des propriétés stables pour l'amorti pour prêter aux athlètes plus de vitesse, de force et de souplesse pendant la course. 20 ans plus tard, nous revenons sur notre technologie innovatrice sous la forme de la nouvelle CELL Endura, une basket fortement inspirée des années 90 ravivant l'extravagance optique de cette époque de la course. La CELL Endura est une chaussure au look en bloc de couleur et une semelle quelque peu plus épaisse apportant un look fun et un amorti stable dans ton assortiment personnel de basket pour la course.

DÉTAILS

  • Matière supérieure en mesh et en cuir
  • Semelle intermédiaire EVA
  • Semelle extérieure en caoutchouc
  • Laçage continu pour un maintien en sécurité
  • Logo PUMA Cat sur la languette

 

Composition

Tige : Cuir/Textile

Lining : Textile

Insole : Textile

Outsole : Caoutchouc

The Brand

En 1924, la famille Dassler se lance dans la fabrique de chaussures de sport, et l'un des deux freres, Rudolph fonde la marque Puma en 1948. Puma est présent dans le basket avec la Clyde fin 1960 ainsi qu'en athlétisme avec la mythique victoire de Tommie Smith au JO de Mexico 1968. Mais le Football reste le fer de lance de la marque avec les plus grands athlètes comme Pelé en 1962, Cruyff en 1974 et Maradona en 1986 Puma devient la marque "la plus desirable du monde" avec les lancements des model Mostro puis Sparco qui revolutionna le monde de la chaussure streetwear dans les années 2000.